Pétition: Non à une antenne GSM géante au bord du Parc de Woluwe

https://16383.lapetition.be – Pétition contre le projet d’installation d’un pylône de 48m comportant 12 antennes-relais GSM au 68 avenue du Parc de Woluwe

« En tant que riverains, parents d’enfants scolarisés, sportifs et promeneurs fréquentant le quartier du Chant d’Oiseau et le Parc de Woluwe, nous avons récemment pris connaissance de l’octroi d’un permis d’environnement relatif à l’installation d’un pylône haut de 48m équipé de 12 antennes GSM dans notre quartier. Cette démarche a été menée de manière confidentielle, tant par l’exploitant Proximus que par l’IBGE. Seul un avis discret a été apposé à l’entrée du parc.

Nous récusons de la manière la plus catégorique le choix du site d’installation de ces 12 antennes-relais, qui seront à moins de 70m des premières habitations, où résident notamment de jeunes enfants et des personnes âgées, à proximité immédiate de l’Athénée Royal d’Auderghem fréquenté par plus de 1000 élèves de 2,5 à 18 ans. Ce pylône sera proche d’un terrain de sport et sur le terrain du service d’entretien du parc où des employés travaillent en permanence.

Il pose les problèmes suivants:

– il sera visible de tout côté car il surplombera le Parc de ses 48 mètres de hauteur
– il sera sur un site classé au patrimoine royal et considéré comme un des plus beaux parcs de Bruxelles
– il sera dans la zone tampon du site protégé Natura 2000 qui héberge une faune sauvage importante et magnifique
– il sera sur le parcours de chauves-souris et oiseaux de nuit protégés
– il perturbera les insectes, notamment les abeilles…de l’IBGE et sans doute les coléoptères protégés dans ce site

L’Organisation Mondiale de la Santé a définitivement classé les ondes électromagnétiques émanant de ces antennes relais comme étant « peut-être cancérigènes pour l’homme ».
Il s’avère que de nombreux symptômes chez des personnes habitant ou fréquentant les lieux proches de ces antennes ont déjà été constatés: leucémie, troubles du sommeil, fatigue excessive, maux de tête, vertiges, nausées, troubles auditifs, troubles de la mémoire, troubles cardio-vasculaires, difficultés de concentration…

Ces nuisances sont relatées dans la documentation scientifique belge et étrangère qui mentionne l’influence biologique nocive de ces ondes à des niveaux d’intensité même très faibles mais permanentes. Le principe de précaution doit s’imposer, d’autant plus qu’il y a beaucoup d’enfants dans le complexe scolaire attenant!

En conséquence, de notre poids citoyen, nous demandons l’arrêt immédiat de ce projet à toutes les autorités compétentes. »

Je signe la pétition !

Publicités
Cet article a été publié dans Actions / nouvelles de Bruxelles. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s