Les obsessionnels du sans-fil en sommet

Brussels smart city summitLe mercredi 3 juin 2015 s’est tenu le ‘Brussels smart city summit‘.

De quoi s’agit-il ? Le mot ‘Smart’, à traduire par ‘Intelligent’, est en passe de devenir aussi courant que ‘Durable’ dans les bouches des responsables politiques, économiques et donc… urbanistiques. Le sommet de ‘Bruxelles, Ville intelligente’ se place dans la droite ligne des téléphones, devenus intelligents, des compteurs d’énergie, bientôt tous intelligents, des maisons, en passe de le devenir… A présent doivent également être ‘intelligentes’ les villes, c’est à dire ultra-connectées. Bruxelles va donc se placer sur la carte des Smart Cities. Subtilité belge, Bruxelles sera une « Smart Région » ! Dans les présentations de l’événement, les termes « équitable/efficace/durable », sont assénés comme des mots interchangeables (mais à placer absolument). Cinq thèmes pour ce brainstorming géant : Smart & Safe, Smart & Mobile, Smart & Social, Smart Services et Smart Infrastructures.

Oups, ils ont oublié le sixième thème: ‘Smart Santé Publique’, car pour
qu’une Smart City réussisse, Jean-Marc Harion (administrateur d’Irisnet et
CEO de Mobistar, en vidéo sur le site) nous rappelle qu’« il faut
évidemment d’abord un réseau large bande performant intelligent », qui
nous fera évoluer encore plus dans un four à micro-ondes géant, en plaçant
des émetteurs partout dans la ville. Du wi-fi rapide partout, des
émetteurs dans les poteaux électriques, les poubelles, les parcmètres,
etc. Et pourquoi pas dans le derrière de ton grand-père, Jean-Marc ?

« Avec l’explosion de ‘l’Internet of Things‘ on prévoit qu’en 2020 il y
aura plus de 50 milliards d’objets connectés ». Pour vivre dans le
meilleur des mondes du contrôle social par la technologie, en foutant en
l’air la santé humaine, les psychopathes du sans-fil ont encore frappé!

Site de l’événement: http://event.smartcity.brussels/. Pour en savoir plus
sur le désastre sanitaire dû au sans-fil, lire ou relire le dossier paru
dans le n°5 de Kairos (Février-Mars 2013) « Les ondes électromagnétiques :
un fléau qui rapporte! ».

Plus d’info sur:
https://demobilisation.wordpress.com et www.robindestoits.org. Sur le
sujet, lire également la chronique de Paul Lannoye « Villes intelligentes
… citoyens domestiqués », dans le numéro 13 de Kairos, avril/mai 2014.

G.H.

Brève parue dans le journal Kairos.

 

 

 

Publicités
Cet article a été publié dans Actions / nouvelles de Bruxelles. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s