Courrier à la ministre bruxelloise de l’Environnement sur la 4G: Pour qui travaillez-vous donc, Evelyne Huytebroeck?

Madame Huytebroeck,

Il s’agissait du feuilleton de l’hiver, toutes et tous avaient la langue
pendue: qu’allait faire la ministre de l’environnement en région
bruxelloise au sujet de la bien entendu indispensable 4G?

Résultat du match : Industriels et Opérateurs 10 – Santé Publique 0

http://www.lecho.be/actualite/entreprises_telecom/4G_Huytebroeck_a_finalise_son_compromis.9305906-3058.art?ckc=1

Dorénavant donc, nous continuerons d’aller mesurer les niveaux de
rayonnement électromagnétiques de hautes fréquences émis en région
bruxelloise, toutes sources confondues bien entendu. Nous ne manquerons
pas de faire savoir ce que les corps bruxellois encaissent quotidiennement
en termes de radiations micro-ondes.

Accessoirement nous brancherons notre corps et notre cerveau sur ‘2G et 3G
uniquement astablief’. Et à d’autres endroits, parce que tout à coup ce
sera plus smart, on demandera au cerveau de ne subir que la 4G…

Peut-être que par le plus improbable des hasard, en plus de leurs clips et
leurs pubs, les gens regarderont sur leur gadget dernier cri ce genre de
vidéo, partout en rue ou dans le métro?

http://www.teslabel.be/antennes/255-etudes-a-lulb-effets-nocifs-des-ondes-gsm-mis-en-evidence-sur-des-fourmis-et-des-protozoaires

Soit dit entre parenthèses, j’ai relevé, assis à côté d’un amateur de
smartphone dans une rame de métro, 10v/m lorsqu’il utilisait son joujou.
Alors cette norme, dans le vécu quotidien, elle est plus que relative
depuis le début. Les symptômes physiques se déclenchent à des taux bien
plus bas que 1v/m, alors 3v/m ou 6v/m, sans doute jugez-vous que ce sont
des détails de l’histoire.

Aaaaaah, votre inénarrable politique durable! Toutes les sauces sont
durables, semble-t-il, de même que votre discours et vos actes permettant
le déploiement de ce commerce nocif et dangereux. Les comptes en banque de
l’industrie, eux, sont également durables!

Dommage que le corps et le cerveau  humains soient moins durables. Il faut
bien souffrir de quelque chose, direz-vous sans doute, acclimatée au
cynisme ambiant. Un jour vous êtes parlementaire et déclarez en commission
santé -à raison, soutenues par d’innombrables études scientifiques- qu’il
n’y a plus aucun doute sur la nocivité des micro-ondes et qu’une extrême
prudence est à adopter. Le lendemain vous êtes ministre et vous déclarez
sur les plateaux télé que rien n’est sûr au sujet d’une prétendue
peut-être nocivité.

Quel courage…

Vous m’aviez invité il y a quelques temps dans votre bureau, avec quelques
autres. Vous n’êtes finalement pas venue, mais j’ai rencontré beaucoup de
vos collaborateurs de Bruxelles Environnement, notamment un certain
directeur Benoit Willocx. Un an et demi plus tard, je n’ai toujours pas
compris l’objet de cette invitation… nous ‘convaincre’? Que l’on se
taise…?

Nous avions eu un bel exposé du formidable travail de vos services au
sujet de la norme 3v/m, de l’impossibilité de son dépassement, etc. Blabla
durable. Comme souvent dans ce genre de rendez-vous, c’est hors du cadre
prévu, après l’exposé, que les choses les plus intéressantes s’entendent.
Par exemple, toutes ces personnes chargées de notre environnement avaient
vu le très bon reportage d’investigation paru sur France 3, ‘Mauvaises
Ondes’, si vous ne l’avez pas vu je vous le conseille, on y parle vous et
de vos collègues ministres de l’environnement et de la santé d’un peu
partout, vous pouvez le voir là:

http://videos.next-up.org/France3/Hors_Serie_Mauvaises_Ondes/16_05_2011.html

On y voit notamment exhibé un compte-rendu de réunion de la FIEE
(Fédération des Industries Electriques et Electroniques) datant de 1994.
Il relate les discussions d’industriels et de scientifiques, sur les
moyens et stratégie à mettre en oeuvre pour que le marché agissent plus
vite que les études sanitaires. Vous êtes un élément parfait au sein de
leur stratégie de manipulation, vous jouez votre rôle à merveille. Le but
du jeu était à l’époque de vendre un maximum d’engins, faire un maximum de
profit, et faire passer la Santé Publique en dernier plan. Presque vint
ans plus tard, over, mission commerciale réussie, quasiment plus personne
n’imagine vivre sans ce brol onéreux dans la poche.

Vos collaborateurs ne trouvaient rien à redire à cette émission, cela leur
semblait totalement normal. Mieux encore, acculés devant l’imparable
réalité sanitaire, cette assemblée de vénérables sages encadrant
l’environnement nous a permis de vivre un inoubliable instant de
sincérité. A la question de savoir si nous allions toutes et tous nous
barricader et vivre dans des appartements blindés anti-ondes, il me fut
répondu, ‘ha mais peut-être oui…’

Le plus simplement du monde!

Formidable.

Vos directeurs et fonctionnaires répéteraient-ils les mêmes propos devant
une salle comble ou face caméra? Bof, ici monsieur Willocx a l’air assez
contrit, il y est moins en ferveur que lors de ce mémorable rendez-vous
dans votre bureau:

http://www.teslabel.be/antennes/274-la-4g-le-debat-sur-tele-bruxelles

Tiens, à ce propos… Pour établir le devis de travaux de transformation
de mon logement en cage de Faraday (durable), je suis libre la semaine
prochaine, en après-midi, vous le savez les nuits sont de nos jours plutôt
compliquées avec tous les bazars qui traînent sur les toits et les
façades. Comme convenu, vous entrerez la facture des travaux dans la
comptabilité du ministère.

Lors de leurs prochaines étapes commerciales, vous ferez quoi, une
nouvelle possibilité de strate de radiation pour la 5G, la 6G, etc etc…
Ils nous gardent bien entendu plein de petites choses sous le coude pour
rendre accros les plus fans de nos contemporains (nombreux semble-t-il, en
outre matraqués de publicités sur le sujet).

Votre responsabilité dans l’extension de ce problème majeur de Santé
Publique est immense. Réfléchissez.

Les gens sont hypnotisés par tous ces gadgets, les opérateurs se frottent
les mains, vous êtes leur plus belle alliée.

Une alliée verte et durable.

Gérald Hanotiaux
https://demobilisation.wordpress.com/

PS: Paraîtrait que tout est parti d’un coup de gueule de Didier Bellens,
patron de Belgacom, trouvant qu’en Belgique on bride les entreprises et
empêche le développement des nouvelles technologies… Mais au fait,
qu’est-ce que tu fais-tu donc, Didier, de tes heures perdues?
http://www.sudinfo.be/248245/article/actualite/belgique/2011-11-25/didier-bellens-le-boss-de-belgacom-explique%C2%A0que-le-gsm-c%E2%80%99est-dangereux

Publicités
Cet article a été publié dans Actions / nouvelles de Bruxelles. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s